01/04/2018

Un nouveau Sponsor maillot !

180401 Fish now or never.jpg

Ainsi que chacun le constatera, Adidas n’en démord pas : le Sporting jouera en maillot gris au moins durant une partie de la saison. Outre la texture qui a fortement changé par rapport à l’édition inaugurée en août 2017 – retour du « ClimaCool » qui a fait ses preuve –, la grande nouveauté est que le club s’est trouvé un nouveau sponsor maillot : exit le « BNP-Paribas-Fortis » qui faisait suite au « Fortis », lequel avait lui-même succédé au glorieux « G » de la Société Générale de Banque.

Ce n’est pas une surprise en soi : un nouveau président amenant nécessairement de nouvelles relations d’affaires dans l’entourage d’un club, chacun s’attendait à un évènement de ce genre. C’est ainsi que dès le début des Play-Offs, notre Sporting arborera fièrement sur ce maillot Mauve et Blanc que tous nous portons dans notre cœur – ainsi que sur l’autre, bien sûr –, le logo de la société « Fish Now or Never », une entreprise active dans le domaine de la pisciculture équitable.

Les tractations ne furent guère facilitées par le produit phare que FNN souhaitait principalement promouvoir par son investissement publicitaire, et qui n’est autre que son filet de maquereau fumé. En interne, les protestations allèrent bon train : il est en effet interdit de fumer dans le stade depuis belle lurette, cependant que certains redoutaient que l’association d’idée avec le poisson précité, ne nous attire un peu trop facilement de méchants quolibets. Dans le même ordre d’idées, quelques supporters âgés d’origine bruxelloise appréhendaient de voir les joueurs de faire traiter de « potstampers ».

L’opposition principale vint des défenseurs et des gardiens de but du noyau, pour qui il était hors de question que l’on touche aux filets. En revanche, on a appris de source sûre, que les attaquants, Lukasz Teodorczyk en tête, se voyaient plutôt bien dans un rôle d’ouvre-boite.

Après quelques discussions, les obstacles furent levés et nous pouvons d’ores et déjà nous réjouir de ce grand bouleversement, qui ne manquera pas de nous donner la pêche !

Les commentaires sont fermés.