22/05/2017

Chilouvision : No comment (ou presque)

On se plaint parfois du niveau de la Jupiler League. Et on a raison : déjà, faire disputer la finale de la Coupe avant le début des play-offs ne ressemble à rien de connu. Tant qu’à faire, pourquoi pas en tout début de saison, de façon que le vainqueur puisse prendre l’entièreté du championnat par dessous la jambe ? Ce serait cool ! Avec déjà sa qualification européenne, le club en question pourrait se contenter de faire juste ce qu’il faut pour ne pas être relégué : le stress étant l’ennemi de l’homme – et de la femme aussi, mon inquiète, mon anxieuse, ma rongeuse d’ongles – ce serait autant de pris dans la quête de cette zenitude à laquelle tous nous aspirons.

Que dire alors de la manière de laquelle se terminèrent ces play-offs ? Scandaleux ! Non seulement la dernière journée ne servit qu’à départager deux équipes à dominante bleue dont je viens d’oublier les noms – ce n’est pas grave, ça me reviendra –, mais de plus tout cela fut complètement désorganisé : champions à l’extérieur, sans blague... Mais que font les arbitres ? Ils attendent l’aide vidéo ? Eh bien, ça promet : la saison prochaine, le Sporting sera champion en mars !

Bref, ci-après, quelques photos soigneusement tripotées car si on s’accorde globalement à me trouver du talent – tu dis chérie ? Eh bien ouvre la fenêtre ! –, il se trouve probablement ailleurs que dans mon appareil pornophotographique.

170521 CV No comment 1.jpg

170521 CV No comment 2.jpg

170521 CV No comment 3.jpg

170521 CV No comment 4.jpg

170521 CV No comment 5.jpg

170521 CV No comment 6.jpg

170521 CV No comment 7.jpg

170521 CV No comment 8.jpg

170521 CV No comment 9.jpg

Merci à Pat, d’Anderlecht Online pour cette photo. La prochaine fois, toutefois, si tu pouvais un peu me bronzer tout en atténuant le hâle de mon pote Mike, merci d’avance...

170521 CV No comment a.jpg

Chris, tu nous manques, bon sang ! Reviens faire la fête avec nous, ton absence était la seule ombre au tableau de cette saison si spéciale...

 

Les commentaires sont fermés.