14/03/2016

Chilouvision Camions League 0 : Princesses

160313 Chilouvision Camions League 0 Princesses 1.jpg

Définition : Longs haricots verts. On ajoutera que l’on en voit la fin après un hiver vert dont la mort n’arrive pas bien vite, c’est le moins que l’on puisse claquer des dents.

Si on n’avait pas été Mauve jusqu’à la moelle des os, on aurait probablement préféré rester au chaud pour regarder le Multilive : dès les cinq minutes de jeu, Okaka donnait le ton d’une belle mine et pour le reste, l’activité de Badji – exclu relativement tard et pour très peu de chose – et le rôle responsable de Tielemans allaient régler l’affaire. Quelques ratés impensables signés Ping et Djuricic plus tard, Pong malgré tout, puis Kara clôturaient les débats après un match d’autant moins difficile que dans le but anderlechtois, Proto tient la forme du siècle.

Pas de souci donc pour un Sporting bien en jambe en dépit du match de jeudi dernier, probablement à un motif simple et net : comme tu l’auras remarqué ci-dessus, on alignait une composition d’équipe cohérente, loin du bordel réuni à Lviv en Europa League. On attend ce jeudi soir pour confirmer le sérieux retrouvé de l’équipe dans son ensemble, staff inclus donc – ou pas, tant on a été habitué cette saison, à la voir souffler le chaud et le froid.

 

*        *

*

 

Au plan du classement, ça donne la chose suivante :

160313 Chilouvision Camions League 0 Princesses 2.jpg

Si l’on saute les quatre mois et demi de trêve estivale des joueurs de Westerlo, la première chose que l’on remarque, c’est qu’OHL ne sera plus en D1 la saison prochaine. Dommage en ce sens que l’équipe drivée par Emilio Ferrera a produit souvent un foot sympa à regarder ; et d’autant plus que l’ignoble Saint-Trond avec ses 28 buts inscrits en 30 matches – dont 15 sur son synthétik à la con –, sauve les irregardables fesses de Duchâtelet et de son amour immodéré du flouze roi...

COYM !

Les commentaires sont fermés.