15/01/2016

Chilouvision - Camions League -9 : Avant le Sprint

160115 Chilouvision Camions League.jpg

On aime ou on n’aime pas les play-offs : d’un côté, ils nous offrent presque systématiquement une fin de championnat à suspense, alors que l’on se souvient de certaines saisons où le Sporting était champion à Pâques et que les derniers matches n’étaient rien d’autre que de pures formalités. De l’autre, ils relèguent la plus grande partie de la saison régulière, au rang de compétition mineure dans laquelle on ne joue que pour un point et demi.

D’une part, ils proposent aux équipes en présence, de s’aguerrir en vue de l’Europe en disputant une série de rencontres d’un niveau plus relevé – du moins au plan de l’intensité –, de l’autre, la passion déserte souvent les terrains, de l’été au début de l’hiver.

On ajoutera encore que, si diminuer la valeur des matches durant les deux tiers de la saison régulière, permet aux équipes qualifiées, de se donner sans arrière-pensée dans les compétitions européennes, on n’est pas certain que la baisse de niveau qui en découle au plan national, soit entièrement bénigne. Amen.

Quant à ceux qui se plaignent du manque de clarté consécutif à l’introduction des play-offs, qu’ils fassent l’effort de s’acheter un boulier compteur chez Maxi-Toys ou ailleurs, c’est justement les soldes !

160115 Chilouvision Camions League a.jpg

Toutefois, on a pu constater ces dernières saisons, que le sprint en vue des play-offs, se lançait de plus en plus tôt : si pour certains, il faut se battre pour accrocher une place dans le Top 6, pour les autres, il est important d’y figurer en ordre utile. Car même si les points seront divisés par deux à la fin de la saison régulière, il vaut mieux avoir de l’avance sur les autres, que du retard : le titre de champion vaut depuis pas mal d’années, une place qualificative pour les poules de la Champions League, synonyme d’un bon gros paquet de flouze, mais de plus, l’équipe qui finira en tête de la saison régulière se verra d’office qualifiée pour l’Europa League – ce qui n’est pas si dégueulasse non plus en définitive.

Étant donné la manière de laquelle s’est déroulée la saison régulière jusqu’à présent, on peut être sûr que le sprint va s’amorcer sans tarder, car les écarts sont faibles dans le ventre mou. On notera encore que, comme on en a pris l’habitude, tout le monde attend monts et merveilles de la part des joueurs transférés à l’hiver, mais que dans la foulée, on est tous prêts à parier que ces derniers ne seront majoritairement qu’autant de déceptions et de coups dans l’eau... du moins jusqu’à ce que ne démarre la prochaine saison.

À neuf rencontres de la fin provisoire, Westerlo pourrait encore accéder au Play-offs 1, ce qui ne manquerait pas de saveur, évidemment.

 

 

-9

V

D

N

G+

G-

Gs

Pts

PO1

1

AA Gent

12

2

7

40

19

21

43

22

2

RSCA

11

2

8

35

17

18

41

21

3

Club Brugge

13

7

1

42

25

17

40

20

4

KV Oostende

11

5

5

38

23

15

38

19

5

Zulte W.

9

6

6

37

34

3

33

17

6

Charleroi SC

8

7

6

24

23

1

30

15

7

KRC Genk

8

9

4

23

22

1

28

14

8

Standard

8

9

4

28

36

-8

28

14

9

Lokeren

7

8

6

26

26

0

27

14

10

KV Mechelen

7

10

4

31

37

-6

25

13

11

St Truiden VV

7

10

4

22

30

-8

25

13

12

KV Kortrijk

6

8

7

21

27

-6

25

13

13

W. Beveren

7

11

3

28

39

-11

24

12

14

Mouscron P.

5

10

6

28

34

-6

21

11

15

OHL

5

12

4

28

38

-10

19

10

16

Westerlo

3

11

7

22

43

-21

16

8

 

Quoi qu’il en soit, en ce mois de janvier qui aura vu le show business décimé, on n’en oubliera pas pour autant le reste : alors que les Européens ne sont pas encore bien remis des gifles reçues lors de la dernière Coupe du Monde, le Tournoi des VI Nations démarrera le 6 février, avec d’emblée, un Écosse – Angleterre (16:50) qui sent déjà bon le soufre.

En cyclisme, la première épreuve du calendrier World Tour sera le Tour Down Under (du 19/01 au 24/01), mais c’est un peu loin pour aller boire des verres en attendant les coureurs. Les classiques printanières commenceront plus tard, avec le ‘Nieuwsblad’ (27/02) et Kuurne – Bruxelles – Kuurne (28/02) en hors d’œuvre.

 

Avant cela, le Sporting aura affronté Arsenal en barrages de la Youth League : le mardi 9 février 2016 à 18:00 heures au stade Constant Vanden Stock.

Sois là !

 

 

 

Les commentaires sont fermés.